A mon géniteur…

Pierre, j’ai honte, j’ai honte t’être ton fils, de ta lâcheté; de ton interprétation d’une vie extrêmement dure me concernant, uniquement pour te faire plaindre et te faire passer pour un martyr. Pierre, ton nom, je ne le porte que pour sa résonance phonétique, le reste me fait si honte… je n’ai aucun rapport avec toi. les leçons que je pense pouvoir donner ne sont faites que pour aider et conseiller les générations à venir et non pour les regarder de haut d’un air hautain et suffisant, extrêmement déplacés de la part d’un alcoolique qui n’a jamais eu le courage d’affronter les problèmes ordinaires de la vie comme un homme, et s’en est toujours plaint comme si la misère du monde s’abattait sur lui… Tu es mon père, Pierre, et ce sont des choses que l’on ne choisit pas… Mais ton coté mielleux et hypocrite qui ont conduit ma mère au suicide font que je ne garderai de toi que le nom, Vallens car il est beau, lui… Toi oublie moi… Quoi qu’il arrive à l’avenir, comme il est arrivé dans les années passées. Car hautain et me dénigrant comme tu n’as cessé de le faire, ça même tu ne l’as pas vu venir. J’emploierai toujours mon travail et ce qu’il apporte à aider les plus faibles, les plus nécessiteux, dans le cadre de mes capacités, et jamais je n’oublierai ce par quoi je suis passé… Et l’un des responsables, c’est toi, Pierre…

Sans titre 2 (21)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s